Publié le 16/01/2015


La côte sud du Cambodge : Kep et Sihanoukville


 

Après notre court mais agréable séjour à Phnom Penh, nous avons envie de repos, de plages, bref de détente ! :) Et oui, bientôt 3 mois que l'on cours partout, que l'on enchaine les visites, c'est super mais un peu fatigant. Cette escale dans le sud du Cambodge arrive à point nommé pour recharger nos batteries !

 

Des envies de plage

 

Depuis Phnom Penh, nous achetons un billet de bus pour Kompot célèbre pour ses plantations de poivre et son ambiance bucolique. Nous regardons mieux notre guide et nous apercevons que finalement il n'y a pas des milliers de choses à faire à Kompot et que ces choses-là, nous pourrons les faire depuis Kep en bord de mer. Nous descendons alors du bus en cours de route à Kep. Pas de regret, le prix du bus est le même que l'on s'arête à un endroit ou l'autre, il n'y a que 30 km qui séparent les 2 villes.

Descente du bus, harcèlement de chauffeurs de tuk-tuk, un peu comme d'hab quoi ;). Il fait grand beau, la plage est à quelques pas, nous apercevons la mer, le sable, comme c'est bon ! Nous mourrons d'envie de nous baigner !!

 

Trouver où dormir à Kep

 

Nous faisons le tour des guesthouses du petit centre touristique de Kep pour trouver la moins chère et la moins pire. Toutes les chambres tournent autour des 10 $, difficilement négociable, voire pas négociable du tout. On n'est conquis par aucune, on hésite, c'est vrai qu'on a le confort d'être les pieds dans l'eau à cet endroit mais les guesthouses sont vraiment limite pour le prix.

Un français s'approche alors de nous. Il possède une guesthouse un peu plus loin dans le village (nous apprendrons par la suite qu'un pourcentage énooorme des guestouses de Kep sont tenues par des français venus s'installer au Cambodge!). A 2 km, plus loin des restos touristiques très chers, plus près des restos de rue khmers, plus loin de la plage (innaccessible à pied, il faut un sooter), mais il nous parle de son "jardin tropical". Ok, vendu !

 

La ristourne fantôme

 

C'est 10 $ aussi mais c'est hyper propre, grand, le jardin tropical est en effet bien classe, une petite rigole de "fishing massage" et ils nous ont filé plein d'infos ne figurant pas dans les guides pour organiser notre séjour. (contact dans les infos pratiques).

Pour la blague, il vous dira que normalement la chambre est à 14 $ mais que pour vous, il la fait à 10 ! "Et surtout, n'en parlez à personne bien sûr !" ;) Il est bien évident que tous les clients doivent avoir le même discours n'est-ce pas ! Bien que nous soyons des personnes fort sympathiques ;) , il n'y a aucune raison apparente pour bénéficier d'une réduc pareille !

Petite précision avant toute chose : Kep est une jolie petite station en bord de mer mais il n'y a pas vraiment vraiment de plage ! Il y a juste une petite plage aménagée avec du sable ramené de Sihanoukville. C'est une jolie station où il fait bon vivre, où on peut se balader dans le parc national et faire du scooter dans les environs. Mais pour les amoureux de la plage et du balnéaire, nous vous parlerons plus bas de Sihanoukville et des magnifiques plages qui sont beaucoup plus adaptées au farniente !

 

Soirée poker improvisée...

 

En mangeant le midi, nous entendons 2 français parler avec le proprio du resto. Ils parlent de poker, sit'n go, tournoi, blindes et tout le tralala... Ca intrigue Bastien qui joue un peu à ces heures perdues. Ca m'intrigue aussi, ça ravive en moi de vieux souvenirs. 8 ans auparavant, lorsque nous étions partis en Nouvelle-Zélande pour bosser un peu, nous avions participé à un tournoi de poker. J'étais arrivée en table finale face à de grands néo-zélandais, je parlais très mal anglais à l'époque et j'avais été très impresionnée d'arriver si loin dans le tournoi (et eux aussi :D).

Bastien s'incruste dans leur conversation. 5 minutes après, nous voilà les bienvenus dans leur partie de poker entre touristes, expat' et locaux khmers qui aura lieu le soir-même vers 22h dans un bar dont ils nous donnent l'adresse.

 

...où comment se rembourser sa nuit d'hôtel

 

Mise de départ : 5 $. Re-buy possible pendant 1h. 9 joueurs. Le gagnant prend 60%, le second 30% et le 3ème 10% (rembourse sa mise de départ).

Une partie qui durera jusque bien tard dans la nuit puisque j'arriverai en finale. Bastien aura quitté la table un peu plus tôt. Je sors n°2 et repars avec 20 $ en poche !

Non seulement, nous nous sommes remboursés notre mise de départ mais les gains nous payent notre nuit d'hôtel ! Elle est pas belle la vie ?

 

Ferme aux papillons

 

Très mignon et surtout très gratuit ! Traversée d'une volière avec des centaines de papillons. Vaut le coup d'oeil !

 

Ferme aux papillons Kep

 

Parc national de Kep

 

Nous n'aurons pas vu de singes mais il est possible d'en voir, tout comme plusieurs espèces d'oiseaux. 5 km pour en faire le tour. Nous l'avons fait en scooter, mais nous conseillerions de faire plutôt la rando à pied, c'est très beau, facile et il y a quelques sentiers "hors piste" accessibles uniquement à pieds. On s'y est pris un peu tard, il était 16h, le soleil se couche à 17h30, attention à ça !

 

Coucher de soleil parfait

 

Encore une fois le plaisir d'être en scooter et de pouvoir s'arrêter n'importe où. Nous aurons trouvé un bon petit spot :)

 

Coucher de soleil à Kep

 

Visite de la plantation de poivre Sothy's farm

 

Gratuit ! Explications fournies par le propriétaire. C'est très intéressant.

Comment reconnaitre le véritable Poivre de Kampot :

4 éléments doivent obligatoirement être présents sur l'emballage, si une manque, ce n'est pas du Poivre de Kampot (tampon Kampot Pepper, tampon Cambodia, numéro du lot et date de production-expiration).

Il existe 4 types de poivre cultivés : Poivre vert, rouge, noir et blanc.

Le poivre vert est du poivre frais, on peux le manger directement sur l'arbre. Le poivre noir est séché longtemps en plein soleil, le poivre blanc est obtenu à partir du poivre noir dont la peau aura été enlevée. Bon, on n'est pas des experts en poivre, mais c'est à peu près ce qu'on aura retenu de la visite !

D'autres plantations sont à voir un peu plus loin sur la même route.

On parle du célèbre poivre de Kampot, or la plupart des plantations de poivre ne se situent pas à Kampot (les plantations sont souvent situées à 1h de Kampot).

 

Poivre plantation

 

Marché au crabe de Kep

Nous n'y sommes pas allés le matin mais le soir juste avant de dîner. Le matin, parait-il que c'est vraiment génial, les crabes arrivent tout juste péchés et vous pouvez déguster votre crabe en direct !

 

Il y a également l'île de Rabbit Island à faire sur une journée. Les plages sont superbes, il y a des petits bungalows pour rester une nuit. On ne l'a pas fait, on ne pourra donc pas vous en dire plus !

 

Une petite carte de Kep pour y voir plus clair

Carte de Kep

 

INFOS PRATIQUES sur KEP

 

  • Billet de bus Phnom Penh – Kompot ou Kep : 7 $ - 140 km - 4h de trajet environ

  • Billet de bus Kep - Sihanoukville : 8 $ - 100 km - 2h30 de trajet environ

  • Rega guesthouse : 10 $

    Carte Guesthouse Kep

     

  • Location de scooter : 7 $. 8 $ à la Rega guesthouse, nous les louerons ailleurs, dans une autre guesthouse un peu plus loin. Pas donné, comparé au Vietnam...

  • Parc national de Kep : 1 $

  • Visite de la plantation de poivre Sothy's farm : Gratuit. Scooter indispensable : à une demi-heure de Kep (sinon prendre un tuk-tuk). Poivre un peu cher à l'achat mais délicieux ! Dégustation gratuite.

     

    Quoi et où manger à Kep ?

  • Kepa Cabana (notez le jeu de mot) Resto bien sympa pour déguster une spécialité du coin : le Ko Dot : boeuf ou poulet mariné, riz, oeuf, poivre de Kampot et citron vert. Un vrai régal pour 3 $ !

  • Chez Kimly : Tester absolument le crabe au poivre vert de Kampot. C'est une tuerie absolue !!! Un peu cher mais vraiment divin ! (7 $ l'assiette ou 10 $ la grosse assiette pour 2 personnes)

 

Cartes des restos à Kep

 

Crabe au poivre vert de Kampot

 

 

SIHANOUKVILLE

 

On a un peu galéré pour trouver une guesthouse correcte avec des prix raisonnables. Bord de mer oblige, les prix flambent !

Après plusieurs tentatives à 15 ou 20 $ la nuit, nous nous rabattons sur une guesthouse conseillée par un couple que nous avions rencontré à Kep. Et bonne pioche !

La nourriture est ultra chère, nous trouverons peu de resto de rues. Tous s'adaptent à la demande touristique avide de burgers, pizzas et autres spaghettis bolo... Quel dommage !

Du coup, on ne fera que 2 repas par jour : un bon gros petit déj et un bon plat vers 18h30.

 

Sihanoukville, un lieu de débauche ?

 

Réputée pour être le lieu de débauche du Cambodge, Sihanoukville peut être en effet difficile à apprécier si on ne fait pas abstraction...

Nous, on est des bons fêtards, donc le bruit jusqu'à pas d'heure ne nous dérange pas trop, les bars branchés avec les basses à donf, ne nous dérangent pas non plus, par contre les vieux bedonnant avec une minette khmère au bras, ça on n'aime pas trop. On n'aime pas trop non plus qu'à chaque fois que l'on croise un tuk-tuk, on nous demande dans cet ordre "Marijuana? Cocaine? LSD? Girl?"... Enfin, le dernier on ne le demande qu'à Bastien hein !

Bref, nous on a bien aimé Sihanoukville mais on avait entendu plusieurs sons de cloches de gens qui n'avaient pas apprécié les soirées et l'ambiance qui y régnait, on peut comprendre.

 

Une rencontre bien sympa !

 

C'est à Sihanoukville que nous rencontrons Fanch, jeune breton voyageur à travers l'Asie pour quelques mois. Bonnes soirées à faire et défaire le monde. Nous aurons la chance de le retrouver plus tard à Siem Reap pour un nouvel an d'anthologie ! (Mais soyez patients, nous vous raconterons tout ça plus tard...)

 

Les plages de Sihanoukville

 

Elles sont vraiment belles et il y en a plein ! Nous passerons la journée sur nos scooters à faire le tour des plages. Sable fin, cocotiers, eau translucide ! Le paradis !

  • Treasure Beach est une toute petite plage privée, il y a juste un restaurant. Vous pouvez profiter de la plage en prenant un verre. Pas grand monde mais la plage est vraiment toute petite.

  • Victory beach : belle, propre, eau limpide, cocotiers sur le sable. Très agréable.

  • Otres beach : très bien orientée pour le coucher de soleil ! Eau limpide, plage très propre. Diverses agences proposent des sports nautiques. La plus grande des plages : 2,3 km. Bars avec transat tout confort. On a pris un coca hors de prix pour profiter de rester un peu à l'ombre des transats en bord de plage ;)

  • Serendipity Beach (là où nous dormons) : bars sur la plage, restos, lieu de fête très très animé, surtout le soir. Bars et night club, musique à fond. Feux d'artifice sur la plage tirés jusqu'à pas d'heure vendus par des enfants... La plage en elle-même ne vaut pas celle d'Otres Beach !

Plages de Sihanoukville

 

Coucher de soleil Otres Beach

 

Les chutes d'eau de Kbal Chhay

 

A 25 km de Sihanoukville, y aller en scooter aussi (attention, c'est de la piste). Le site est très beau, on peut se baigner dans les cascades mais on ne s'éternisera pas, nous n'avons pas réussi à faire abstraction des détritus laissés par des touristes irrespectueux (souvent les khmers eux-mêmes d'ailleurs...), un peu dommage !

 

Cascades Cambodge

 

 

INFOS PRATIQUES sur SIHANOUKVILLE

 

  • Bus depuis Kep : 8 $ - 2h30 de trajet environ (un peu cher !)

     

    Où dormir à Sihanoukville ?

  • Guesthouse Rega Hibiscus (même chaine que celle de Kep) à Serendipity Beach : 10 $ pour une chambre sans fenêtre ou 12 $ pour en avoir une, sans clim mais avec ventilo et eau froide. C'est un peu cher mais propre et la plage est à 20 m (même si c'est pas la plus belle plage du coin) !

Carte Sihanoukville Guesthouse

  • A priori, éviter de dormir autour de Victory Beach. On nous a dit que les hôtels bas de gamme et bon marché sont pour la plupart des hôtels de passe glauques et bruyants...

  • Sympa pour séjourner : du côté d'Otres Beach, mais c'est plus cher...

 

  • Où manger à Sihanoukville/Serendipity Beach ?

  • Bayon restaurant & bar : Plats bien garnis et super bons pour 3 $. Barbecues decalamars, thon, barracuda, poulet, porc... servis avec du riz ou des pomme de terre + une petite salade. Il y a aussi des pizzas et des burgers mais ça coûte le double ! Attention, le patron a tendance a augmenter la note en rajoutant une ou deux bières fantômes, recomptez bien ! :D

  • Smile guesthouse : Petit déj copieux (thé ou café, 2 oeufs fris, pain, saucisse, haricots) pour 2,50 $. Juste à côté de Rega Hibiscus Guesthouse.

 

  • Pour aller à la plage, le mieux est de prendre un scooter (les tuk-tuk sont chers) et aller voir d'autres plages moins fréquentées. Si vous recherchez du calme le soir, c'est clairement le mauvais endroit. Les bars, restos et discothèques sont en nombre indécent.

  • Location de scooter : 5 $

  • Les chutes d'eau de Kbal Chhay : 1 $

 

 

Une petite pause à la plage nous a fait le plus grand bien ! Surtout quand on pense aux températures hivernales en France ;)

Notre route au Cambodge se poursuit vers Battambang où nous passerons une soirée de noël pas comme les autres, puis une soirée du nouvel 2015 à Siem Reap exceptionnelle...

On vous raconte ça très vite !

 

Cliquez ici pour voir notre album photos sur Kep et Sihanoukville

 

 

Retour à l'accueil


Commentaires :
gravatar
Vassalo

20/11/2016 à 12h11

Je pars au Cambodge en janvier en sac à dos je prends toutes les infos et les bons plans merci Rv
gravatar

26/11/2016 à 20h47

Super ! Bon voyage !!
gravatar

23/01/2015 à 09h56

ohhh la Rega guesthouse nous dit quelque chose! on avait logé dans une guest (aussi tenue par un français, ohhh surprise) non loin de là (Kepmandou je crois), et on était venu manger là! Nous on n'avais pas trop croché sur le coin par conte... les paysages étaient sublimes, mais on avait trouvé le tourisme sexuel hyper présent dans le coin. C'est encore le cas?
gravatar

01/01/2010 à 00h00

Salut Fabienne! Kepmandou existe bien et est également tenue par un français :) C'est dans cette guesthouse que nous avons fait la partie de poker :p. De notre côté nous n'avons absolument pas vu de tourisme sexuel à Kep... Après on est resté essentiellement dans le quartier du Rega donc moins de touristes !
gravatar

17/01/2015 à 17h34

Ça a l'air vraiment sympa ce coin du Cambodge ! Je n'avais pas pu y aller faute de temps, mais vous me donnez vraiment envie d'y retourner. J'ai vu que vous étiez en Thaïlande, profitez bien, vous me faites rêver (actuellement au Canada il fait -17...) !
gravatar

19/01/2015 à 03h33

Salut Sixtine ! Oui c'est un coin vraiment chouette, on a bien aimé ! Ca y est on est effectivement en Thaïlande :) et on kiffe bien ! On t'envoie un peu de chaleur... Brrr -17 (mais pour repartir au Canada, je veux bien braver le froid ! On a fait un road trip l'année dernière, c'était exceptionnel !!) Enjoy !!
Captcha : Veuillez cocher la case avant de valider !